Comment les nouvelles technologies transforment-elles l’éducation ?

La technologie est en passe de révolutionner tous les aspects de notre vie, dont l’éducation. Les nouvelles technologies préparent les apprenants au monde du travail du 21e siècle avec des connaissances et compétences technologiques. Le présent article vous expose les objectifs et l’importance des nouvelles technologies dans l’éducation.

Pourquoi recourir à la technologie en éducation?

Parce qu’il faut apprendre à vivre dans un monde de plus en plus technologique, numérique quasi virtuel. Ainsi la technologie permet de pousser loin notre potentiel humain. Les tablettes électroniques permettent aux élèves de mieux comprendre le monde. Par exemple, il est possible de voir la géométrie d’une façon dynamique grâce à certaines applications spécialisées. On peut aussi conduire virtuellement des expériences scientifiques avec des produits qui ne seraient pas disponibles dans nos écoles. On peut alors passer plus facilement de la théorie à la pratique en testant ses connaissances dans ses stimulateurs virtuels. Cela étant dit, de nos jours bien plus que la mémoire, c’est de créativité que l’être l’humain à besoin pour sa survie. Il s’agit désormais d’être capable de penser ce qui pourrait être plutôt que de penser ce qui à été. Et les TIC, utilisées correctement, ont un grand potentiel de développement de la créativité.

Le but des nouvelles technologies en éducation

Atteindre les populations vulnérables malgré ces avancées, la Banque mondiale estime à 260 millions le nombre d’enfants qui ne fréquentent toujours pas l’école primaire et secondaire, et rappelle que scolarisation n’est pas synonyme d’apprentissage ni d’enseignement de qualité. Pour certains acteurs du développement, les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent apporter des solutions. Partant du constat que le déficit d’accès à l’éducation de base soit dû à des facteurs de vulnérabilité tels que le handicap, le genre, l’origine ethnique ou le lieu de vie, ils envisagent les technologies numériques comme un moyen d’atteindre chaque personne sans discrimination. Le programme Can’t Wait to Learn soutenu par Unicef au Soudan met par exemple à disposition d’enfants marginalisés des tablettes sur lesquelles ils accèdent à des cours de mathématiques. À terme, le dispositif doit s’étendre à toutes les matières jusqu’au niveau collège. L’ONG Télécoms sans frontières aide quant à elle des enfants réfugiés syriens à poursuivre leur éducation malgré l’absence de structures d’apprentissage adaptées.